Si certains projets web nécessitent un brief rapide et concis, d'autres projets plus conséquents vous conduisent à rédiger un cahier des charges. Mais par où commencer ? Comment l'ordonner ? Découvrez dès à présent les éléments essentiels à faire figurer dans votre cahier des charges digital.


Décrire le projet dans votre cahier des charges

1 • Présenter c'est déjà briefer !

Si la présentation générale du demandeur est souvent rédigée rapidement, elle revêt toutefois une importance dans l'établissement des conditions essentielles au bon déroulement du projet. Il convient de décrire dans un premier temps l'entreprise ou l'association pour laquelle le projet est lancé ainsi que le contexte dans lequel va se positionner ledit projet. Pensez à y apporter une vision sur le court, moyen et long terme afin de permettre une appropriation complète de l'environnement.

2 • Décrire l'équipe pour attribuer les rôles

L'étape suivante consiste à décrire l'ensemble des intervenants internes et externes qui oeuvreront de près ou de loin sur le projet. Cet item reprendra également le rôle joué par l'entreprise qui répondra à ce cahier des charges d'un site Internet par exemple. On compte parmi les étapes à attribuer pour un site web : le graphisme, le développement, la création des contenus, l'intégration des contenus, la traduction des contenus, l'hébergement, la maintenance, le recettage, la mise en conformité… Ce protocole est l'occasion de faciliter en amont toute la gestion de projet en créant une équipe dédiée investie dès les prémices du projet.

3 • Prévoir c'est également définir

Le glossaire fait partie intégrante du cahier des charges et permet de clarifier en amont l'ensemble du jargon métier. Une agence de communication digitale est en mesure de comprendre toutes vos problématiques dès lors qu'elles sont bien explicitées. Place donc à un glossaire exhaustif qui uniformisera toutes les notions sur l'ensemble du document.

4 • Structurer le projet selon la concurrence en place

Dans le cadre d'un cahier des charges, la concurrence doit être évoquée afin de clarifier les sites qui viendront se confronter directement ou indirectement au nouveau site, de voir et d'analyser leurs forces mais également leurs faiblesses. Il ne s'agit pas ici de reprendre l'existant mais de l'étudier pour comprendre dans quelles mesures le site refondu ou créé ira dans le sens d'une amélioration des règles de l'art.


12 étapes pour la rédaction d'un cahier des charges12 étapes pour la rédaction d'un cahier des charges

Présentation détaillée du projet

5 • Identifier les objectifs prioritaires et secondaires du cahier des charges

Une fois le projet remis dans son contexte, nous nous attacherons à définir les objectifs précis du projet en matière de notoriété, visibilité, conversion, ventes… Chaque finalité conduira à la modification et à l'adaptation des fonctionnalités, mais également du graphisme et de l'ergonomie.

6 • Allotir le projet

Un projet de création ou de refonte de site web (e-commerce, vitrine, institutionnel…) nécessite d'envisager l'ensemble des évolutions futures. L'allotissement répond à cette étape de rédaction du cahier des charges en venant apporter une notion de priorisation des fonctionnalités, de temporalité des développements souhaités, d'évolutivité du projet. De tout cela découlera un choix de CMS, un choix de plugins, une méthode de développement. Chaque lot est également l'occasion d'identifier les rôles et interventions de chacun, le tout dans un planning fixé en amont.

7 • Organiser le travail des équipes

Dans tout cahier des charges, un planning doit être pensé et structuré. Pour ce faire, il est possible d'utiliser des outils tels que GanttPro, Ganttproject… Ce dispositif indiquera ainsi toutes les étapes de création, d'intégration, de développement, de recettage, de rédaction, puis de lancement du site, le tout en tenant compte des délais de validation, des congés, des goulots d'étranglement concernant certaines équipes ou tâches.

8 • Opter pour un budget réaliste dans votre cahier des charges

Le choix de la bonne agence web et primordial dans la bonne réussite du projet. Le cahier des charges, et sa compréhension par l'agence l'est tout autant. Optez donc pour un juste milieu entre le budget, les développements prévus, les délais mais surtout l'évolutivité du projet proposé. Un site web réalisé sur une solution qui n'accueillera pas vos projets futurs peut vous paraître attractive de par son budget légèrement réduit. Il vous en coûtera davantage plus tard lors des lots suivants. Assurez-vous enfin de rester maître de tout ce travail accompli et de ne pas tomber sur un projet davantage loué qu'acheté.

Exemple rédaction cahier des charges

9 • Représenter l'écosystème entourant le projet

Tout site web intervient avec un écosystème dont il convient de prendre la juste mesure. Qu'il s'agisse d'un outil CRM, de logiciels, d'outils externes, d'API, de webservices, de progiciels… vous devez en faire l'inventaire avec minutie afin de permettre à l'agence un chiffrage complet et exhaustif. Les documentations techniques de chaque outil seront à fournir en annexe dudit cahier des charges, et les contacts utiles indiqués explicitement.

En parallèle de cet écosystème métier, il vous faudra expliciter toute la partie qui accueillera votre site refondu : hébergement, nom de domaine, serveur SMTP…

Comment rédiger un cahier des charges de développement webComment rédiger un cahier des charges de développement web

Cahier des charges : graphisme, ergonomie, fonctionnalités

10 • Trouver son style

Lors de la rédaction du cahier des charges, anticipez vos acquis en termes graphiques (charte existante, banque d'images, éléments graphiques imposés ou actuels). En parallèle, réalisez le brief graphique en tenant compte de l'ergonomie souhaitée et de ses impératifs. Cette étape est l'occasion d'indiquer vos exigences en termes de responsive design, d'accessibilité et de fluidité dans la navigation. Les contenus sont également à fournir : textes, images, photos, vidéos. Pensez à organiser l'intégralité des éléments en les nommant, les classant et les catégorisant.

Si votre projet de création de site est déjà avancé et que ce cahier des charges ne concerne que la partie développement et intégration, pensez à insérer les maquettes des pages de votre site Internet, l'arborescence et la navigation prévue.

11 • Structurer les différents périmètres

Pour finir, il est essentiel de réaliser deux types de descriptifs de périmètre :

  • Le descriptif fonctionnel
  • Le descriptif non fonctionnel
On s'attardera ainsi dans le premier cas à lister les fonctionnalités telles que le compte client, le paiement, la gestion des stocks, les emailing associés, la géolocalisation, le tunnel d'achat, le multilingue, … toute fonctionnalité essentielle dans le fonctionnement du site web.

Dans le second cas, il s'agira :

  • De définir le backoffice (administration du site, les droits et profils utilisateurs…)
  • De préciser les modes d'administration des contenus (autonomie, formation, éléments administrables ou non)
  • De valider les comptabilités des versions et des navigateurs
  • D'organiser la mise en conformité RGPD du site (tables de log, purge des comptes, rédaction de la politique de Protection des Données Personnelles…)
  • De préciser le niveau d'accessibilité souhaité
  • D'acter le projet de référencement naturel associé au site Internet (keyword mapping, création des silos et donc modification des arborescences, insertion des micro-données…)
  • De fournir le plan de redirection associé...

12 • Déléguer la rédaction du cahier des charges

Chaque projet de rédaction de cahier des charges relève d'un travail d'identification précis pour chaque thématique mais également de choix. Et si choisir c'est renoncer, il ne s'agit bien souvent que de choix liés au budget et à la temporalité plus que de faisabilité. Sachez également faire appel à une agence web spécialisée pour réaliser cette rédaction, vous aurez ainsi une vision très complète de votre projet. Toutefois, prêtez une attention toute particulière sur les livrables et les engagements à inscrire dans ce cahier des charges. Ils seront vos garants d'un projet réussi et pérenne.
Pour aller plus loin